Soleil bleu

Soleil bleu


SITE DE LA PEINTRE CLAUDE GIBRAT : tableaux, expositions, coups de cœur artistiques

Membres

samedi 11 janvier 2014

La photo de la semaine (77)



Sur une idée d'Amartia


Les pigments de Venise


Les voici, ceux qui me sont si précieux, ceux dont le manque me fait prétexter un nouveau voyage à la Sérénissime...






Un stock important cette fois, nous attendrons donc de longs mois pour revoir Venise, d'autant que mon marchand de couleurs nous a proposé des expéditions par la poste (aïe !)...



Vous trouverez les autres participants à cette rubrique sur le blog d'Amartia (clic).

36 commentaires:

  1. Woooow ! Yummmmm ! C'est comme une gourmandise ! Quels éclats et quelle richesse de couleurs ! Le violet à coté de cet orangé, et ce sublime rouge doit rayonner près du vert olive, magique... totalement magique...Et ces merveilleux bleus, si profond et éclatants qui rendent tes oeuvres uniques, merci de nous les avoir présentés à l'état de pigments ! lol Je comprends qu'ils te soient précieux ces petits pots, un vrai trésor !
    Bisous Norma et bon week-end, aussi coloré que tes petits pots !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, Nathanaëlle, c'est vraiment la gourmandise du peintre...
      La même émotion en ouvrant le pot, en humant la couleur...
      Un grand moment que celui où on répand ces pigments à la recherche de la couleur parfaite...
      Je t'embrasse très fort, très bonne soirée !

      Supprimer
  2. Colore, colore quand tu me tiens à coeur que ne ferais-je pour t'avoir auprès de moi!
    Bises de Nizza
    Mamina de sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout aller à Venise pour en trouver, ce n'est vraiment pas une corvée...
      Bisous, Mamina, très bon dimanche !

      Supprimer
  3. j'aime... comme le miel pour les abeilles...bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle comparaison, et très pertinente, Elfi !
      Bisous.

      Supprimer
  4. Je vois que tu as doublé la dose.... de bleus !!!!!
    Je n'ai jamais utilisé de pigments, en revanche, mon petit doigt me dit que tu vas te lâcher sur les bleus !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être, Christineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee, mais surtout ce sont ces nuances-là que j'ai du mal à trouver en France...
      Bises, très bonne soirée !

      Supprimer
  5. Toutes les couleurs de tes tableaux mais en pots.
    Elles n'attendent plus que tu en éclaire tes toiles.
    Comme tu dis "aie", le prétexte tombe à l'eau mais telle que je te connais tu sauras rebondir !
    Je t'embrasse bien fort Norma C.
    Très belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarque, tomber à l'eau à Venise... (je sais, c'est mauvais comme humour...)
      Je trouverai bien un autre prétexte, c'est vrai, Mimi.
      Je t'embrasse, très bonne soirée à toi, Antoine et la jolie Prunette qui a une nouvelle photo en symbole de ton blog (Je crois que c'est la dernière que tu m'as envoyée et qui figure chez Kali) !

      Supprimer
    2. Non, non ce n'est pas mauvais du tout !
      Oui, oui c'est la même photo.
      Re-gros bisous.

      Supprimer
    3. Tu es indulgente, Mimi...
      Re-bisous sur soir !

      Supprimer
  6. J'ai hâte aussi de voir les pigments passer de leur pot à tes toiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne devrait plus tarder...
      Très belle soirée, François.

      Supprimer
  7. Ces pigments, quelle intensité ! Quant à trouver de nouveaux prétextes pour retourner à Venise, il pourrait s'agir de la visite d'expositions qui n'ont lieu qu'à Venise (pourquoi pas la Biennale, par exemple?), d'achat de ces merveilleux carnets au papier aquarelle et à couverture de cuir,que sais-je encore? Mais votre mari vous aime et je suis certaine qu'il vous emmènera à Venise même sans autre raison que la joie de vous y voir heureuse. Je vous embrasse et vous souhaite un agréable weekend...consacré à peindre, peut-être?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Anne, de me fournir yen liste de prétextes vénitiens tous plus convaincants les uns que les autres...
      Mais nous y reviendrons, vous avez raison, sans prétexte, bien sûr...
      Non, pas encore de peinture ce week-end, j'ai trop de travail, mais le prochain, je pense que je reprendrai mes couteaux et ouvrirai les pots de pigments
      Je vous embrasse très affectueusement, à bientôt !

      Supprimer
  8. On voudrait les toucher, les étendre au doigt pour mieux sentir si la texture correspond à la couleur. Enivrant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'adore les toucher moi aussi, et les répandre avec mes mains...
      Très belle soirée, Gine, amitiés.

      Supprimer
  9. De superbes prétextes !
    Gros bisous
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et depuis des années...
      Bisous, Marie-Ange, très bon dimanche !

      Supprimer
  10. Sans Venise pour de longs mois mais ses couleurs emportées...
    Bises et bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses couleurs et ses images emportées, tout cela fait chaud au cœur...
      Bises, Martine, très bonne soirée !

      Supprimer
  11. j'aime ce terme de "marchand de couleur" on ne le trouve plus ...
    et bientôt nous verrons ces pigments sur tes toiles chic !
    belle journée Norma
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une jolie expression, pleine d'images qui font rêver !
      Bisous, Josette, très belle soirée !

      Supprimer
  12. J'aime ce matériel de peinture ...
    Cela fait rêver !!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et cela donne envie de se remettre à peindre.
      Bonne soirée, Claudine, bises !

      Supprimer
  13. Le voyage ou les couleurs mais sans bouger, quel dilemne!
    Moi aussi , ces pots de couleurs me font rêver, ils sont comme une promesse : pour toi, du bonheur de peindre, pour nous de celui d'admirer le processus de création et les fruits de ta créativité.
    Bon week-end, plein d'inspiration, j'espère!
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es gentille, Malyss, j'espère ne pas trop décevoir avec mes prochaines créations, en tout cas, si je les rate, je ne pourrai pas en imputer la faute à l'absence de matériel !
      Très belle soirée à toi, je t'embrasse.

      Supprimer
  14. J'allais te dire, attention ne fait pas trop de provisions si tu veux y retourner très bientôt. Mais je suis sûre que tu n'es pas seule à en avoir envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, nous en avons envie, Jean et moi, donc pas de problème pour un futur voyage, si, comme je le dis toujours, tout va bien...
      Très bonne soirée, Amartia, amitiés.

      Supprimer
  15. J'adore ces petits pots remplis de précieux pigments aux couleurs si vives ! Monsieur Pétales collectionne les sables des différents endroits du monde où nous allons et les glisse dans d'anciennes petites fioles d'apothicaire ...
    Bon week-end ma chère Norma.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra qu'un jour, je me décide à coller diverses sortes de sables sur mes toiles, c'est une idée que j'ai eue mais que je n'ai jamais réalisée...
      Très belle soirée, ma Pétales, je t'embrasse.

      Supprimer
  16. de la couleur en pot hi hi hi !!!
    tes pigments sont précieux

    RépondreSupprimer
  17. Merci à toi, oh oui, ils me sont très précieux.
    Très bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  18. merveilleux, ces couleurs, ils portent la joie dans les jours gris de l'hiver.

    RépondreSupprimer
  19. Oui, heureusement que nous avons les couleurs des pigments, en ce moment, car le ciel est bien gris chez nous, mais les températures sont très douces !
    Bises, Cristina, très bonne soirée !

    RépondreSupprimer

Votre touche de couleur...